PN-AEPA

Composante urbaine

Le programme national d’approvisionnement en eau potable et assainissement comprend deux volets: le volet urbain et le volet rural. L’ONEA est responsable de la mise en œuvre du volet urbain.

Enjeux

Le Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement (PN-AEPA), constitue l’instrument par lequel le Gouvernement du Burkina, conformément à son Cadre Stratégique de Lutte Conte la Pauvreté (CSLP), compte, d’ici 2015, atteindre les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) en matière d’eau potable et d’assainissement en milieu urbain. Il a été adopté par arrêté n° 2006/056/MAHRH/SG.

Le Gouvernement du Burkina Faso et ses partenaires techniques et financiers ont signé en janvier 2007, un mémorandum d’entente pour la mise en œuvre du PN-AEPA. Ce mémorandum concrétise les principes de la déclaration de Paris de mars 2005 sur l’efficacité de l’aide au développement et traduit la volonté des parties d’œuvrer de manière coordonnée et harmonisée pour l’atteinte des objectifs du PN-AEPA.

Le PN-AEPA constitue le cadre programmatique global dans lequel l’ensemble des interventions en AEPA au Burkina Faso doivent à l’avenir s’inscrire, en vue de contribuer à l’atteinte des OMD. En milieu urbain, l’ONEA conserve la responsabilité de développer le secteur AEPA dans le cadre de son plan de développement 2007-2015 en relation avec les collectivités territoriales.

Objectifs du PN-AEPA

Pour l’eau potable

  • Réduire de moitié d’ici 2015 la proportion de personnes en milieu urbain n’ayant pas accès à l’eau potable;
  • Atteindre une consommation spécifique moyenne de 57 l/j/personne sur branchement particulier et 37 l/j/personne sur borne-fontaine;
  • Réduire les disparités régionales de taux d’accès à l’eau potable;
  • Assurer la desserte par l’ONEA de toutes les communes urbaines du Burkina Faso.

Pour l’assainissement des eaux usées et excréta

  • Réduire de moitié d’ici 2015 la proportion de personnes en milieu urbain n’ayant pas accès à l’assainissement en 2005;
  • Réduire les disparités régionales du taux d’accès à l’assainissement.

Résultats attendus du PN-AEPA

Pour l’eau potable

  • La création de 14 nouveaux centresONEA ;
  • La progression du taux d’accès à l’eau potable de 74 % en 2005 (42 centres) à 87 % en 2015(56 centres);
  • La fourniture de l’eau potable à 1,8 million de personnes sur le périmètre des 56 centres qui seront gérés par l’ONEA à l’horizon 2015.

Pour l’assainissement des eaux usées et excréta

  • La progression du taux d’accès à l’assainissement de 14 % en 2005 à 57 % en 2015 sur l’ensemble du périmètre de l’ONEA;
  • La fourniture d’un accès adéquat à l’assainissement à 2,1 millions de personnes.