Nos métiers

Nos métiers : eau et assainissement

 

Lundi, 28 Mai 2012 04:20

L’ONEA répond à des besoins fondamentaux de la vie : accès à l’eau potable et assainissement des eaux usées et excréta. Nos produits et services s’adressent à l’ensemble des composantes de la société. C’est pourquoi nous assurons avec passion, dans les centres urbains de plus de 10 000 habitants, les missions suivantes :

–       la création, la gestion et la protection des installations de captage, d’adduction, de traitement et de distribution d’eau potable ;

–       la création, la promotion de la création et l’amélioration ainsi que  la gestion des  installations d’assainissement collectif, individuel ou autonome pour l’évacuation des eaux usées et excréta.

  • Production et distribution de l’eau potable

L’ONEA met à disposition des populations et des entreprises de l’eau potable à travers son réseau de distribution par les branchements particuliers et les bornes-fontaines dans 46 centres (prévu pour atteindre 56 en 2015 dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’assainissement (PN-AEPA).

Chaque centre ayant ses spécificités, la production se fait à partir des eaux de surface et des eaux souterraines. Il s’agit de capter l’eau dans la nature, de la traiter, de la rendre potable et de l’acheminer par branchement chez les abonnés. Ainsi, toutes les étapes du cycle de l’eau sont maîtrisées pour fournir aux populations une eau de qualité.

Au centre des enjeux de santé publique, l’eau potable bénéficie d’une protection spécifique et d’un contrôle de sa qualité au quotidien depuis le processus de production jusqu’au robinet du consommateur et à deux niveaux : en interne, par notre réseau de laboratoires, et à l’externe par le Laboratoire national de santé publique (LNSP).

  • Assainissement des eaux usées et excréta

Notre responsabilité générale, en matière d’assainissement des eaux usées et excréta en milieu urbain et semi-urbain, s’effectue à travers deux types de services offerts : l’assainissement autonome et l’assainissement collectif.

Développé en milieu urbain, scolaire et communautaire, l’assainissement autonome est un dispositif où tout le processus d’évacuation, de collecte et de traitement des eaux usées et excréta est entièrement géré sur le lieu de production des rejets au moyen d’ouvrages ou technologies individuels :

–          puisards douche et puisards bac pour les eaux usées,

–          latrines VIP et latrines à chasse manuelle pour les excréta,

–          fosses septiques pour l’assainissement intégral (eaux usées et excréta),

–          ouvrages d’assainissement autonomes conçus pour des utilisations de masse qui permettent l’équipement d’espaces public ou communautaire (écoles, centres de santé, gares routières, marchés, lieux de cultes, infrastructures associatives…).

Les villes de Ouagadougou et de Bobo-Dioulasso sont dotées de systèmes collectifs d’assainissement dans lesquelles les réseaux d’égouts conduisent les eaux usées ménagères, hospitalières et industrielles vers une station d’épuration. Sur la station d’épuration, les eaux usées collectées sont traitées avant d’être rejetées dans la nature ou admises dans un périmètre agricole aménagé en aval où elles sont utilisées par irrigation pour la production maraîchère.