Communiqués

Assainissement collectif de la ville de Ouagadougou Perturbations de la circulation sur le Boulevard Charles De Gaulle

Le Directeur Général de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) informe la population de Ouagadougou qu’en raison des travaux de traversée du Boulevard Charles De Gaulle, des perturbations interviendront dans la circulation sur cet axe. Ces grands travaux de terrassement et de pose de collecteurs, qui se dérouleront du vendredi 17 février 2012 au lundi 20 février 2012, concernent l’extension du réseau d’assainissement collectif de la ville de Ouagadougou.

 

Le tronçon touché par ces travaux est compris entre la Radio Nationale du Burkina (RNB) et le feu tricolore menant à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), à l’intersection de l’entrée Sud du Conseil de l’Entente.

L’ONEA attire l’attention des usagers et riverains sur les désagréments et perturbations que ces travaux occasionneront. A cet effet, un important dispositif de sécurité et de facilitation sera mis en place.

Il est demandé à tous la plus grande prudence (déviation, vitesse) et le respect de ces dispositifs pour la sécurité des populations et des personnels travaillant sur le chantier.

Tout en s’excusant d’avance de ces désagréments et perturbations, l’ONEA, réaffirme son engagement à travailler toujours pour améliorer le cadre de vie, préserver la santé des populations et protéger l’environnement !

Le Département Communication.

L’ONEA déploie un nouveau logiciel client Service minimum dans les agence et centres du 1er au 17 mars 2012

Chers clients,

L’Office National de l’Eau de l’Assainissement s’est engagé dans la mise en œuvre d’un nouveau logiciel de gestion clientèle moderne et adapté à vos besoins. Ce logiciel viendra, sans nul doute, améliorer les services aux clients.

Dans le cadre du  déploiement de cette nouvelle solution informatique de gestion de la clientèle sur tous les sites ONEA, il sera procédé à l’interruption d’un certains nombre de service dans les agences de l’ONEA du 1er mars 2012 au 17 mars 2012.

Service réduit aux encaissements

Sur cette période, les agences assureront un service minimum d’encaissement et d’information aux clients. L’ONEA tient à rassurer son aimable clientèle que pendant cette période, tout sera mis en œuvre pour que le client ne soit pas pénalisé dans sa relation avec l’ONEA.

A partir du 17 mars 2012, date de clôture de la procédure de déploiement, les agences et services clientèles de l’ONEA reprendront leur activité à la clientèle sur le nouveau système pour le bonheur des usagers.

Chers clients, l’ONEA tient, par avance, à vous présenter ses excuses pour les éventuels désagréments et vous assure que tout sera mis en œuvre pour vous garantir un niveau de service de qualité.

Pour toute information, vous pouvez contacter votre agence ou centre ONEA.

L’ONEA à votre service.

Assainissement collectif de la ville de Ouagadougou Perturbations de la circulation sur le Boulevard Charles De Gaulle

Le Directeur Général de l’Office National de l’Eau et de l’Assainissement (ONEA) informe la population de Ouagadougou qu’en raison des travaux de traversée du Boulevard Charles De Gaulle, des perturbations interviendront dans la circulation sur cet axe. Ces grands travaux de terrassement et de pose de collecteurs, qui se dérouleront du vendredi 17 février 2012 au lundi 20 février 2012, concernent l’extension du réseau d’assainissement collectif de la ville de Ouagadougou.

Le tronçon touché par ces travaux est compris entre la Radio Nationale du Burkina (RNB) et le feu tricolore menant à l’Ecole Nationale d’Administration et de Magistrature (ENAM), à l’intersection de l’entrée Sud du Conseil de l’Entente.

L’ONEA attire l’attention des usagers et riverains sur les désagréments et perturbations que ces travaux occasionneront. A cet effet, un important dispositif de sécurité et de facilitation sera mis en place.

Il est demandé à tous la plus grande prudence (déviation, vitesse) et le respect de ces dispositifs pour la sécurité des populations et des personnels travaillant sur le chantier.

Tout en s’excusant d’avance de ces désagréments et perturbations, l’ONEA, réaffirme son engagement à travailler toujours pour améliorer le cadre de vie, préserver la santé des populations et protéger l’environnement !

Offre spéciale de fin d’année Le prix du branchement d’eau (30 500 FCFA) payable en trois mensualités !

Population du Burkina Faso ! L’ONEA revient à vous et fait un effort supplémentaire pour permettre au plus grand nombre d’avoir des branchements d’eau à domicile d’ici la fin de l’année 2011.

Du 1er novembre au 31 décembre 2011, vous pouvez demander votre branchement d’eau et payer la somme de 30 500 FCFA en trois mensualités.

Documents à fournir :

– une copie de la CNIB ou du passeport

– une copie du titre de propriété ou du PUH.

Allez vite à votre agence ONEA pour bénéficier de cette belle opportunité que vous offre l’ONEA !

L’ONEA, engagé dans l’amélioration de la satisfaction du client !

Le Département Communication.

Campagne de recouvrement de factures d’eau

L’ONEA lancera, à partir du lundi 24 octobre 2011, une campagne de recouvrement des factures impayées échues de juillet 2011 et antérieures.

Chers clients, payer sa facture à temps vous évite des désagréments et permet à l’ONEA d’assurer la continuité du service et de faire face à toutes ses charges.

En rappel, les agences ONEA de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso sont ouvertes en continu du lundi au vendredi (Ouaga : 7 h 30 à 17 h ; Bobo : 7 h 30 à 16 h30) et le samedi (Ouaga : 7 h 30 à 12 h ; Bobo : 8 h à 11 h).

Les guichets ONEA de proximité à Ouagadougou sont ouverts du lundi au vendredi de 7 h 30 à 14h. Les guichets ONEA de la SONAPOST (Ouagadougou) sont ouverts du lundi au vendredi de 7 h 30 à 11 h 30 et de 15 h 00 à 16 h 30.

Pour cette campagne de recouvrement, vous avez jusqu’au samedi 22 octobre à 12 h pour vous mettre à jour.

N’oubliez pas, chers clients, l’ONEA recouvre les factures impayées.

Pourquoi l’ONEA applique une pénalité de retard sur les factures ?

Pourquoi l’ONEA applique une pénalité de retard sur les factures ?
Le principe de la pénalité est le suivant : une facture en retard, 2 000 F CFA ; deux factures ou plus en retard, 4 000 F CFA. Un double objectif est visé à travers la pénalité de retard :
-Inciter au paiement à bonne date des factures d’eau par les clients afin de permettre à l’ONEA de disposer de ressources nécessaires pour honorer ses engagements.
-Compenser les frais engagés par l’ONEA pour le recouvrement des créances (suspension de la fourniture d’eau, rétablissement de la fourniture d’eau). En effet, dès que le retard est constaté, la procédure de recouvrement est engagée et occasionne des frais.
Le contexte
-L’ONEA a réalisé des emprunts auprès de bailleurs pour financer les investissements de production à Ouagadougou et dans les autres centres (châteaux d’eau, stations de traitement et de pompage, etc.). Il y a donc des échéances pour le remboursement de ces emprunts et l’ONEA compte sur le règlement des factures à bonne date pour cela. Sachant que si l’ONEA paie en retard ses traites, l’entreprise subit également des pénalités.
-De plus, l’ONEA doit assurer mensuellement les intrants pour le traitement de l’eau que sont les produits chimiques, l’énergie  et les charges du personnel.
-D’autre part, l’abonné ONEA consomme l’eau à crédit en ce sens que le délai de facturation (décalage entre consommation et facturation) combiné au délai de règlement de la facture (date limite de paiement) lui donne suffisamment de marge.
-Le non paiement des factures dans les délais provoque nécessairement un préjudice à l’ONEA qui est obligé de décaisser de la trésorerie pour financer la production et le remboursement des emprunts. C’est donc un manque à gagner au niveau de la trésorerie de l’entreprise.
-Pour compenser ce préjudice, il est appliqué une pénalité qui est un acte de commerce règlementé (c’est dire que passé le délai de paiement de la facture l’ONEA subit un préjudice et c’est l’abonné en retard qui contribue à compenser ce préjudice).
Préjudice
C’est la pénalité de retard qui compense le préjudice subi par l’ONEA du fait du paiement en retard. La pénalité de retard de paiement intervient donc dans ce contexte. Elle est régie par :
-Le Règlement du service de distribution d’eau en ses articles 18.1 et 18.2  (contrat qui lie l’ONEA à ses abonnés) ;
-Le décret N° 2009-379/PRES/PM/MAHRH/MEF/MCPEA du 1er juin 2009, portant adoption de la politique tarifaire 2008-2012 de l’ONEA.
Le service Communication et Relations Publiques.