AEP quartiers périphériques

Le « projet d’aménagement et de développement des quartiers périphériques » appelé couramment  « AEP quartiers périphériques » est en phase de mise en œuvre. Ce projet est financé par l’AFD à hauteur de 1,115 milliards de francs CFA.

En rappel, l’objectif de ce projet est d’équiper les quartiers périphériques des quatre arrondissements de Ouagadougou (Bogodogo, Boulmiougou, Nongremassom et Signoghin) en infrastructures et services de base dont l’eau potable et l’assainissement.

Suite aux conclusions de l’atelier international (tenu en novembre 2004) sur la problématique des branchements sociaux, l’ONEA a adopté la délégation comme solution de desserte en eau potable de ces zones non loties compte tenu de leur situation foncière (habitats spontanés et provisoires).

Cette forme de délégation consiste, pour l’ONEA, à fournir l’eau à un délégataire à la limite de la zone lotie, qui la redistribue à la population des zones concernées à travers les bornes-fontaines (BF) et les branchements particuliers (BP). Autrement dit, l’ONEA cède l’eau à un prix donné au délégataire qui la revend aux consommateurs. Les prix de revente sont fixés par l’ONEA de sorte que l’eau coûte le même prix pour tous les usagers, qu’ils résident en zone lotie ou non.

Le processus de délégation a permis de recruter cinq délégataires : BERA (Bogodogo), ERT (Toukin), ACMG (Bissighin), SOZHAKOF (Nioko 2) et ACD (Zongo). Chaque contrat fixe un objectif de performance au délégataire en termes de volume d’eau minimum vendu et de branchements privés à réaliser dans l’année. Le succès de la stratégie repose en effet sur l’atteinte de ces objectifs.

Le délégataire exerce son activité dans le cadre d’un contrat de délégation signé par le maire de l’arrondissement concerné et l’ONEA en tant que maître d’ouvrage. Chaque délégataire est investi d’une mission de service public comprenant notamment deux types d’activités : des activités de gestion clientèle et des activités de gestion technique du réseau.

Dans le cadre de cette expérience nouvelle de desserte en eau des zones non loties le bureau d’études Hydroconseil a été retenu pour apporter un appui aux délégataires et capitaliser les enseignements pendant une année.

Ensemble, relevons le défi de fournir l’eau potable et des services de qualité à tous en contribuant au succès de ce projet bien particulier qui introduit une innovation dans la gestion du service de l’eau potable !