Actualités

Lancement des activités du CEMEAU- Forum sur la réduction des pertes d’eau

L’ONEA a organisé, en partenariat avec la GIZ (ex. GTZ), un forum d’information, de dialogue et de formation sur les pertes d’eau du 23 au 26 février 2011 dans son Centre des métiers de l’eau (CEMEAU).

En marge de ce forum, il a été procédé au lancement officiel des activités du Centre des métiers de l’eau (CEMEAU) de l’ONEA, un centre de ressources à vocation nationale et régionale.

Ce forum s’inscrit dans le cadre d’un Projet régional de réduction des pertes d’eau par la gestion intelligente des pressions. L’ONEA, entreprise apprenante et toujours disposée à l’amélioration continue, a été retenu pour conduire le Projet pilote.

Au cours du forum, les participants issus de différents pays d’Afrique, d’agences de coopération au développement et d’organisations africaines du secteur de l’eau, ont passé en revue le Manuel technique de Réduction des Pertes d’Eau et formuleront des recommandations pour l’utilisation dudit Manuel.

L’utilisation du Manuel technique devra permettre d’aboutir à une gestion durable des réseaux de distribution, une réduction des pertes en eau et la garantie d’une distribution sûre et constante.

Réduire les pertes d’eau, c’est améliorer le rendement de réseau ; c’est un facteur de performance.

   

« Evénementiel certification »

photo 1 clbration certification
« Evénementiel certification »
Pour célébrer notre certification et féliciter le personnel
Le 14 décembre 2010, au siège de l’ONEA à Pissy, les collaborateurs ONEA ont célébré la certification de l’entreprise à la norme ISO 9001 version 2008 sur l’ensemble de son périmètre. Cet événementiel, parrainé par le Ministre de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques, a connu la présence de membres du gouvernement, de partenaires techniques et financiers, et une forte mobilisation des collaborateurs vêtus du pagne commémorant la certification de l’ONEA. Cette célébration avait deux objectifs majeurs :
– Féliciter le personnel pour tous les efforts/sacrifices consentis pour la certification sur l’ensemble du périmètre et la réussite de l’audit de suivi et encourager le personnel à persévérer dans l’amélioration continue pour l’atteinte des objectifs de l’entreprise.

Valoriser l’institution en mettant en avant l’engagement de l’équipe de management, l’engagement de son personnel ainsi que la disponibilité et l’accompagnement de son Conseil d’administration.
Au cours de cette cérémonie, des lettres de félicitations ont été remises symboliquement à des collaborateurs représentant les différents corps de métiers. Les gagnants du jeu-concours « Un projet d’entreprise pour aller ensemble de l’avant » ont également été récompensés.
Habillés aux couleurs de l’entreprise, les agents ont manifesté leur fierté d’appartenir à l’entreprise.
En clôture de cette belle cérémonie, la nouvelle troupe théâtrale de l’ONEA a donné sa première représentation en mettant en scène les valeurs ONEA à travers différents sketchs.

L’ONEA distingué pour son système de management de la qualité

L’ONEA a été certifiée en décembre 2009 à la norme ISO 9001 version 2008 sur les activités de « Maîtrise d’ouvrage, contrôle et fourniture d’eau potable, gestion clientèle, prestation en assainissement y compris les processus de management et support associés sur l’ensemble des centres, agences et stations ».

Depuis, le système de management de la qualité de l’entreprise a été reconnu et distingué au niveau national et sous régional. C’est ainsi que l’ONEA est lauréat aujourd’hui de trois prix :

– Lauréat « Opérateur Economique méritant 2009 » par le Ministère du Commerce, de Industrie et de l’Artisanat du Burkina Faso

– Premier prix SMQ lors des 20e Journées nationales de Qualité organisée par l’ Association Burkinabè d’Assurance Qualité (ABMAQ)

– Prix spécial pour le leadership dans la catégorie A de l’édition 2010 le 26 novembre 2010, décerné par l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA).

Tenue de la 2e réunion du Comité de Supervision des activités de l’ONEA

La deuxième réunion du Comité de Supervision des activités de l’ONEA s’est tenue le jeudi 1er juillet 2010 à 9 heures 00 dans la salle de conférence de la Direction Générale de la Coopération.

L’ordre du jour de la rencontre a porté sur l’examen des points suivants :

–  Examen du rapport du Comité interne de suivi de l’exercice clos au 31/12/2009 et de l’état d’avancement du programme au 30/06/2009 ;

–  Examen du rapport sur la gestion et les performances du secteur, suivi de la présentation des rapports de l’auditeur technique et de l’auditeur externe des comptes ;

–  Présentation du Centre des Métiers de l’eau ;

–  Divers.

Cette rencontre a été une occasion pour l’ONEA de montrer, une fois de plus, son engagement pour l’atteinte des objectifs du Programme National d’Approvisionnement en Eau Potable et Assainissement (PN-AEPA).

L’ONEA, un pôle d’expertises

Notre entreprise est devenue un pôle d’expertises dans le domaine de l’approvisionnement en eau potable et l’assainissement. Ainsi, de nombreux pays viennent s’inspirer des expériences réussies de l’ONEA en matière de réforme institutionnelle, de branchements sociaux, d’exploitation, de gestion financière, etc.

Une mission centrafricaine

Une mission de la Société de Distribution d’Eau de Centrafrique (SODECA) a séjourné à l’ONEA du 15 au 20 février 2010 pour une visite d’échanges sur les branchements sociaux. En effet, notre expérience sur les branchements sociaux menée dans le cadre du Projet Ziga est un modèle en soi qui mérite d’être capitalisé et connu.

La délégation malienne à l’ONEA

Une mission d’Energie du Mali (EDM) a visité l’ONEA entre le 15 et le 20 février 2010 pour une visite d’échanges d’expériences et d’information.

Le centre d’intérêt de cette visite de travail était la capitalisation de l’expérience de l’ONEA en matière de réforme institutionnelle dans le secteur de l’eau.

Une mission guinéenne

Une mission de la Société des Eaux de Guinée, arrivée à Ouagadougou le 22 janvier 2010 pour une visite de travail a séjourné un mois durant à l’ONEA. La mission était composée de cinq directeurs régionaux de la Société des Eaux de Guinée : Issa KALISSA, Arafan Mahmoud CAMARA, Nfaly SYLLA, Fodé Issa SYLLA et Ouo Ouo KOULEMOU.

Pendant cette visite de travail, la mission guinéenne s’est intéressée à l’organisation d’une direction régionale, à la gestion administrative, à la gestion clientèle, à la gestion des charges d’exploitation, à la gestion technique et à la gestion du budget.

Une mission de la Société des Eaux du Bénin

Une mission de la Société Nationale des Eaux du Bénin a séjourné à l’ONEA du 05 juin au 13 juin 2010 pour une visite de travail.

Pendant cette visite de travail, la mission béninoise s’est intéressée à la présentation du rapport annuel de l’ONEA, à la collecte et au traitement des données statistiques, à l’analyse des indicateurs de performance, et à la gestion des charges d’exploitation.

Une délégation d’élèves-ingénieurs de l’Ecole des Ponts Paris Tech

Une délégation d’élèves-ingénieurs de l’Ecole des Ponts Paris Tech (Ecole Nationale des Ponts et Chaussées) conduite par Monsieur Pierre JACQUET, Directeur de la stratégie et chef-économiste de l’AFD, a effectué un voyage d’étude du 12 au 20 septembre 2010 au Burkina Faso.

Au cours de leur séjour, les membres de la délégation, composée d’une cinquantaine d’élèves-ingénieurs, ont procédé à de visites de sites ONEA et ont eu des échanges sur les grands enjeux de l’alimentation en eau potable et l’assainissement.

Espaces échanges ONEA 2010

Dans le cadre de l’écoute collaborateurs, l’ONEA a initié depuis 2007, un cadre d’écoute convivial dénommé « Espaces Echanges ONEA », afin de permettre au personnel d’échanger autour d’un thème intéressant l’entreprise. C’est également une occasion de rencontre et de partage entre responsables et collaborateurs.

Pour l’année 2010, l’Espace Echanges ONEA – 3e édition a été délocalisée et s’est tenu en 3 séances :

–      le 8 octobre 2010 à Bobo-Dioulasso,

–      le 14 octobre 2010 à Ouahigouya,

–      le 14 octobre 2010 à Koupéla.

Au total, 173 agents ont participé à l’espace échanges 2010.

–  Bobo-Dioulasso : 68 participants ;

–  Ouahigouya : 25 participants ;

–  Koupéla : 73 participants.

Au cours des différentes séances, un mot introductif a permis de situer le contexte de la rencontre tout en encourageant une pleine participation des collaborateurs. Ensuite, une présentation/rappel du Projet d’entreprise était faite avec un accent particulier mis sur les valeurs. Cet exposé a servi de base aux réflexions.

Après avoir défini ce qu’est un plan stratégique et mentionné le Plan stratégique 2004-2008 de l’ONEA, les intervenants ont brièvement rappelé le contexte dans lequel l’actualisation du Plan stratégique 2008-2010 a eu lieu. Ils ont ensuite fait un rappel du Projet d’entreprise en insistant sur l’importance des valeurs pour l’entreprise.  Les participants ont été invités à vivre au quotidien ces valeurs à leurs postes de travail.

Après l’exposé, les collaborateurs, répartis en groupes ont travaillé en atelier sur les valeurs « professionnalisme » et « esprit d’équipe ». Il s’agissait de mener la réflexion dans les groupes en deux étapes :

*Relever les comportements négatifs constatés par rapport à l’esprit d’équipe ou le professionnalisme, en dégager les causes et contraintes et faire des propositions et recommandations pour  éviter ces comportements négatifs

* Relever les comportements positifs par rapport à l’esprit d’équipe ou le professionnalisme, en dégager les motivations et faire des propositions et recommandations pour renforcer ces comportements positifs.

Conclusions de la 3e édition des espaces échanges

Les séances ont été bien appréciées par les participants qui souhaitent que ce cadre d’échanges se pérennise. Les collaborateurs ont également émis le souhait d’avoir un retour sur la mise en œuvre des différents plans d’actions issus de leurs préoccupations.

Il ressort de l’évaluation que ces rencontres sont un canal efficace de diffusion du Projet d’entreprise. Cependant, l’effort d’information est à maintenir compte tenue de la méconnaissance des valeurs et de la vision par de nombreux collaborateurs. Les participants ont également relevé la nécessité de traduire le Projet d’entreprise dans un langage encore plus accessible afin de favoriser l’implication de tout le personnel.