Actualités

Projet de construction de deux stations de traitement des boues de vidange

Un atelier de concertation sur le projet de cahier des charges et la procédure de délivrance d’agrément aux opérateurs de vidange a eu lieu le vendredi 26 novembre 2010 au CEEAU. Cet atelier, qui entre  dans le cadre de la mise en œuvre de deux stations de traitement des boues de vidange (STBV) dans la ville de Ouagadougou, est la troisième d’une série de rencontre initiées par la DASS pour une plus grande concertation dans la mise en œuvre du projet. Au cours de cette rencontre, les opérateurs de vidange ont pris connaissance du projet du cahier des charges et ont été sensibilisés sur la procédure de délivrance d’agréments.

Signature de contrat d’affermage entre l’ONEA et 6 communes

L’ONEA a procédé, mardi 28 décembre 2010, à la signature de contrats d’affermage avec 06 communes que sont Bittou, Diapaga, Diébougou, Gayéri, Toma et Zorgho. Cette signature de conventions de partenariat fait suite à la relecture du contrat d’affermage pour la gestion du service public de l’eau potable et de l’assainissement. Avec le processus de décentralisation, toutes les communes ont reçu les pleins pouvoirs pour l’exercice d’un certain nombre de compétences parmi lesquelles la gestion du service d’eau potable. Après cinq années de gestion de centres affermés, l’ONEA sort nanti de cette première expérience unique dans la sous région et assure désormais la responsabilité de gestion du secteur en collaboration avec les communes pour rapprocher le service des populations.

Prix UEMOA de la qualité

L’ONEA a reçu le Prix spécial pour le leadership dans la catégorie A de l’édition 2010 du prix UEMOA de la qualité organisée par l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine. L’objectif de ce prix est de promouvoir la qualité et la performance des organismes de l’Union en reconnaissant leur mérite, au niveau régional. Le leadership accumulé par l’ONEA grâce au système de management de la qualité, démontré par son rayonnement national et international de l’entreprise, a été un point fort des résultats de l’audit réalisé par les experts UEMOA.

Audit de suivi 2

Le 2ème audit de suivi de la certification de l’ONEA à la norme ISO 9001 version 2008 s’est déroulé du 20 au 22 novembre 2010.

Cet audit de suivi a été réalisé par monsieur Jérôme I. KEINDE de AFNOR.

Rencontre conviviale de l’équipe de direction

La première rencontre conviviale de l’équipe de direction s’est tenue le vendredi 05 novembre 2010 au CEMEAU. Cette rencontre, placée sous le thème « la communication, le comportement organisationnel et la réussite du management dans l’entreprise », a été animée par le Pr Serge Théophile Balima, Spécialiste des sciences de l’information et de la communication et Directeur de l’institut Panafricain d’Etudes et de Recherche sur les Médias, l’Information et la Communication (IPERMIC)

AG de la mutuelle

La Mutuelle des travailleurs de l’ONEA a tenue son assemblée générale le 13 décembre 2010 au CEMEAU. Les délégués ont passé en revue le bilan moral et financier 2008-2010, pris des résolutions et adopté le rapport de l’AG.

Du bilan financier à la date du 30 juin 2010, il ressort  que les dépenses en prestations de la mutuelle s’élèvent à 490 287 110 FCFA contre des recettes de 451 767 613 FCFA. Les prestations les plus sollicitées sont l’opération biens d’équipement pour plus de 309 millions et les avances sur salaires avec 99 millions.

Au niveau moral, un acquis majeur est sans doute la manifestation par l’ensemble des agents de leur sentiment d’appartenance à la mutuelle. Toutefois, certains facteurs ont entravé la bonne marche et la rentabilité de la structure ; il s’agit notamment des problèmes organisationnels, des difficultés de mobilisation des ressources et des insuffisances dans les prestations offertes. Pour ce dernier point, le bilan note une faiblesse de la trésorerie qui, en dehors des subventions accordées par la Direction Générale, est essentiellement constituée des frais d’adhésion et les cotisations des membres. C’est pourquoi le bureau a souhaité une revue à la hausse des cotisations.